Irish Coffee

Forum de discussions éclectiques
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Tambouriner contre la médiocrité

Aller en bas 
AuteurMessage
Aisling

avatar

Nombre de messages : 326
Age : 37
Localisation : au synchrotron, à gauche
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Tambouriner contre la médiocrité   Mer 20 Sep - 15:40

Oscar Matzerath a les yeux bleus, du même bleu que ceux de son "oncle" Jan Bronski, visiteur régulier de la famille Matzerath et vague cousin d'Agnès Matzerath. Dans ces yeux sont enregistrés l'histoire familiale et l'"Histoire avec sa grande hache" comme l'écrivait Perec. Oscar regarde le monde de ce début de siècle sans indulgence. Pour conserver sa position d'observateur à ras de terre, il décide de ne plus grandir, et se jette du haut d'une échelle, tambor au ventre et baguettes à la main, le jour de ses trois ans. Sa croissance cesse brutalement, tandis que sa psyché surdéveloppée enregistre les faits qui l'entourent : la montée du nazisme, la nuit de Cristal, qui met brutalement fin aux jours de son vendeur de tambours préférés, l'adhésion de son père au NSDP alors que son "cousin" Jan est lui-même juif, les vies de ses parents et voisins, la médiocrité de ce monde d'adultes en train de se déchirer d'une manière ou d'une autre. De son regard cynique, cruel, Oscar, bientôt engagé dans la troupe de Berbra, décortique le monde bourgeois et ses manies, ses mesquineries, ses bassesses. Et traverse cette Allemagne tantôt belligérante, tantôt désarmée et misérable.

Dès le début j'en étais sûr : les adultes ne comprendront pas, te qualifieront de retardé, si tu ne grandis plus de façon perceptible à leurs yeux ; ils te traineront, et leur argent avec, chez cent médecins et, s'ils ne cherchent pas à te guérir, ils chercheront l'explication de ta maladie. Je devais par conséquent, pour limiter les consultations à une mesure supportable, fournir avant tout avis du médecin une explication plausible de ma croissance défaillante.
Gunter Grass, Le Tambour. Vous pouvez trouver ce roman aux éditions du Seuil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roby

avatar

Nombre de messages : 253
Age : 38
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Tambouriner contre la médiocrité   Jeu 21 Sep - 11:26

encore un livre que je dois lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisling

avatar

Nombre de messages : 326
Age : 37
Localisation : au synchrotron, à gauche
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Tambouriner contre la médiocrité   Jeu 21 Sep - 16:38

ouui, depuis deux ou trois ans au moins... bizarre, pour celui-là, tu n'as jamais le temps... qu'est ce que ça cache donc ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoebs
Admin
avatar

Nombre de messages : 307
Age : 32
Localisation : Rueil-Malmaison
Date d'inscription : 10/09/2006

MessageSujet: Re: Tambouriner contre la médiocrité   Jeu 21 Sep - 21:26

Le nombre de pages???

Euh ça parle de la guerre ce bouquin où j'ai mal compris?

_________________
Tout n'est que chagrin dans la tombe des choses. Jack Kerouac
----------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://irish-coffee.discutfree.com
Dedalia

avatar

Nombre de messages : 104
Localisation : Behind the final Frontier
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: Tambouriner contre la médiocrité   Jeu 21 Sep - 21:36

C'est très d'actualité ce livre, après les aveux de l'auteur sur sa présence parmis les SS (si je ne m'abuse) mais sans avoir jamais tué ou torturé quelqu'un. Bon. Voilà ce qui explique peut-être le symbole que l'ensemble des profs de lettres qui préparaient à l'agreg ne savait expliquer (ce mystérieux doigts coupé qui accuse Oscar comme meurtrier, cette femme disparue et retrouvée). Grass ne nous aurait-il pas déjà désigner sa propre culpabilité?

Sur un autre plan, l'on ne peut pas dire que j'aie pleinement apprécié ce livre: la langue allemande, que ce soit en version originale ou en traduction me laisse toujours une impression de lourdeur, comme un épais brouillard qui me tomberait sur le cerveau. Cette critique de la prose mise à part, le livre est politiquement et moralement assez décapant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisling

avatar

Nombre de messages : 326
Age : 37
Localisation : au synchrotron, à gauche
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Tambouriner contre la médiocrité   Ven 22 Sep - 17:24

concernant la langue allemande, je ne suis pas tout à fait d'accord.

en revanche, il me semble effectivement que Grass a délibérément alourdi ses phrases pour créer une impression d'écrasement, qui colle assez bien avec un point de vue à ras de terre. non?

Phoebs, tu as bien cerné le contexte du récit : la seconde guerre mondiale et la montée (puis la chute) du nazisme en Allemagne.

Deda, j'avais pas fait le lien entre le doigt coupé et la désignation, mais maintenant que tu le dis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoebs
Admin
avatar

Nombre de messages : 307
Age : 32
Localisation : Rueil-Malmaison
Date d'inscription : 10/09/2006

MessageSujet: Re: Tambouriner contre la médiocrité   Ven 22 Sep - 20:58

ça m'étonnerait que je lise ce livre...Les bouquins sur la guerre (surtt la Seconde) ça ne m'emballe pas trop. Dans cette série je n'en ai apprécié qu'un (même plus qu'apprécié!!) "Si c'est un homme" de Primo Levi. (V.O en italien)
Si en plus le style est "écrasant"...il a du etre un peu stressant a lire, non?

_________________
Tout n'est que chagrin dans la tombe des choses. Jack Kerouac
----------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://irish-coffee.discutfree.com
Dedalia

avatar

Nombre de messages : 104
Localisation : Behind the final Frontier
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: Tambouriner contre la médiocrité   Ven 22 Sep - 22:01

Tu peux toujours en tenter la lecture car si le thème transversal et finalement principal c'est la guerre et le positionnement moral et politique face aux décisions que ça engendre (participer ou non, tuer ou non, ...) et bien finalement le livre n'en parle pas trop. Il s'apparente plutôt à une suite d'épisode pour une bonne part tous plus ou moins délirants avec beaucoup de non-dits et d'énigmes poser au lecteur:

- le personnage principal est-il fou ou pas
- a-t-il choisi de se jeter dans les escaliers pour ne pas grandir (je rappelle que pendant toute une partie du livre il a la taille d'un enfant de 3 ans et se comporte comme tel ou presque - à part le versant sexualité...) ou bien a-t-il eu un accident
- scène horrible du début avec la promenade au bord de la mer ou dite "scène de la tête de cheval"
- mise en scène de divers suicides ou meurtres
- cri strident transformant notre héros/anti-héros en briseur de vitre
- cette lettre menaçante de l'Etat nazi qui réclame que lui soit livré ce nain erreur de la nature, tout le monde devine la suite.
- scène sur les côtes de Normandie lorsque le nain fait partie d'une troupe de cabaret (ou de cirque :p)
etc
Non, vraiment, ce livre joue sur les symboles et les enigmes pour nous confronter à la guerre et ses culpabilités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
némo

avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 10/09/2006

MessageSujet: Re: Tambouriner contre la médiocrité   Dim 24 Sep - 1:36

ach! vos lectures me semblent bizarres mesdemoiselles...néanmoins ma curiosité étant plus grande que mon esprit critique à votre égard, je pense pouvoir prendre le temps de potasser cet ouvrage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisling

avatar

Nombre de messages : 326
Age : 37
Localisation : au synchrotron, à gauche
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Tambouriner contre la médiocrité   Dim 24 Sep - 11:09

ce sont les lectures officielles des agrégatifs de 2005. une découverte que je ne regrette pas pour ma part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
némo

avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 10/09/2006

MessageSujet: Re: Tambouriner contre la médiocrité   Dim 24 Sep - 15:08

ah ok et vous devez avoir lu combien de livres?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roby

avatar

Nombre de messages : 253
Age : 38
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Tambouriner contre la médiocrité   Dim 24 Sep - 18:07

beaucoup, beaucoup, et elles doivent les connaitre presque par coeur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisling

avatar

Nombre de messages : 326
Age : 37
Localisation : au synchrotron, à gauche
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Tambouriner contre la médiocrité   Dim 24 Sep - 18:42

l'année où nous passions l'agreg, le programme était le suivant :
litt générale :
La quête du graal
les oeuvres de Louise Labé (sonnets et debat de Foie et d'Amour)
Etats et Empires de la Lune et du Soleil (Savinien Cyrano de Bergerac, qui n'était pas gascon)
trilogie du Barbier de Séville (le barbier, le mariage de figaro, la mère coupable) de Beaumarchais
De la démocratie en Amérique(Tocqueville)
L'age d'homme de Leiris (beeeeeeeuuuurrrkkk)

Litt comparée :
1. Le tambour de G.Grass
Invisible Man, de R. Ellison
Voyage au bout de la nuit de Céline.

2. Les Amours, d'Ovide
le Canzoniere, de Pétrarque
Le divan, Goethe
Sonnets, de Shakespeare

une année bien remplie, puisque ces oeuvres constituent autant de bases qu'il est largement préférable d'enrichir par d'autres lectures (littérature et critiques)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
némo

avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 10/09/2006

MessageSujet: Re: Tambouriner contre la médiocrité   Dim 24 Sep - 21:57

ah ouais quand même
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisling

avatar

Nombre de messages : 326
Age : 37
Localisation : au synchrotron, à gauche
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Tambouriner contre la médiocrité   Lun 25 Sep - 8:32

ouais, ça occupe. Et encore, certaines oeuvres se lisaient rapidement (je pense à Louise Labé, Beaumarchais et Leiris... oui, lui je l'ai lu très vite parce que je ne l'aime pas).
En revanche, le Canzoniere, j'ai eu du mal.

Déda, gratifie nous donc de ton post pro-Canzoniere (maaaaaiiiis non, je suis pas allée lire tes archives), que nos compagnons n'aient pas qu'un soupçon négatif !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoebs
Admin
avatar

Nombre de messages : 307
Age : 32
Localisation : Rueil-Malmaison
Date d'inscription : 10/09/2006

MessageSujet: Re: Tambouriner contre la médiocrité   Lun 25 Sep - 10:54

Les bouquins de littérature générale me paraisse pas très ragoutant, sinon le reste ça va vous avez lu Céline, Goethe, c'est quand meme plus que sympa.

Leiris je n'ai lu que des extraits de "l'Afrique fantôme". Pourquoi donc est ce que tu naime pas?
Apparemmt il a fait un livre sur Giacometti et Bacon qui doivent etre bien intéressants!!!

_________________
Tout n'est que chagrin dans la tombe des choses. Jack Kerouac
----------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://irish-coffee.discutfree.com
Aisling

avatar

Nombre de messages : 326
Age : 37
Localisation : au synchrotron, à gauche
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Tambouriner contre la médiocrité   Lun 25 Sep - 12:02

oui, mais son autobiog me gonfle comme rarement y parvient un auteur... même Rousseau et sa myopie me'énervent moins.

Les etats et empires de la lune et du soleil, c'est à lire. Le problème, c'est que le français est classique, donc assez difficile à lire sans entraînement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoebs
Admin
avatar

Nombre de messages : 307
Age : 32
Localisation : Rueil-Malmaison
Date d'inscription : 10/09/2006

MessageSujet: Re: Tambouriner contre la médiocrité   Lun 25 Sep - 16:46

Ah c'était Rousseau pour la myopie....Une connaissance mavait parlé de ça vite fait, jme demandais d'où ça venait.

_________________
Tout n'est que chagrin dans la tombe des choses. Jack Kerouac
----------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://irish-coffee.discutfree.com
Aisling

avatar

Nombre de messages : 326
Age : 37
Localisation : au synchrotron, à gauche
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Tambouriner contre la médiocrité   Lun 25 Sep - 18:10

y avait Rousseau, et pis y a moi... myope myope myope....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoebs
Admin
avatar

Nombre de messages : 307
Age : 32
Localisation : Rueil-Malmaison
Date d'inscription : 10/09/2006

MessageSujet: Re: Tambouriner contre la médiocrité   Lun 25 Sep - 21:13

Moi aussi je te rassure! Myope comme uen taupe...et bientôt plus! loll

_________________
Tout n'est que chagrin dans la tombe des choses. Jack Kerouac
----------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://irish-coffee.discutfree.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tambouriner contre la médiocrité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tambouriner contre la médiocrité
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Appel à un front républicain contre Sarkozy...
» La flottille belgo-néerlandaise de lutte contre les mines
» Pétition à Marrakech contre le bureau syndical
» pour ceux et celles qui sont contre le syndicat
» orthographe contre ortograf, le duel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Irish Coffee :: La Gazette :: Bibliothèque-
Sauter vers: